Invitation au lancement de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté

Le CNDPF a été invité à la présentation par Emmanuel Macron, de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté. Nous serons attentifs à la déclinaison des propositions du Président de la République. Les enfants sont au cœur de cette stratégie de lutte. Quelques points forts : un renforcement des missions de la PMI, une réforme des modes d’accueil, une attention portée au développement langagier des tout-petits les plus fragiles notamment par des formations insistant sur le développement du langage pour les professionnels de la petite enfance et les enseignants de maternelle, la réduction du nombre d’enfants à la rue (résorption des bidonvilles, rénovation du logement insalubre, lutte contre les marchands de sommeil. Au 1er janvier 2019 débutera la mise en place de 7500 places supplémentaires pour héberger les familles sans logement). Des mesures qui visent aussi à la prévention du décrochage scolaire, et un soutien aux jeunes majeurs de l’ASE (la Stratégie prévoit un engagement contractualisé de l’Etat avec les départements pour les 18-21 ans pour « empêcher que des jeunes ne se retrouvent sans solution d’accompagnement à la sortie de l’Aide Sociale à l’Enfance). Le Plan pauvreté couvre un champ très large, et se focalise fortement sur l’enfance et la jeunesse.
En conclusion de son discours, Emmanuel Macron affirme vouloir « éradiquer la pauvreté à l’échelle d’une génération ».
Nous portons espoir que ce plan s’inscrive véritablement malgré un contexte budgétaire tendu.

Bérengère TAILLEUX
Présidente du CNDPF, Directrice du Service Action Educative, Sociale et Familiale. ADSEA77

Laisser un commentaire