Savez vous que...

FORUM 2018 Intimité: du sentiment d’effraction à la nécessaire protection…

Le 1er et 2 octobre 2018, nous vous attendons à Arras ( -chef lieu du Pas de Calais- )

Comment penser la mise en œuvre d’une Mesure d’Aide à la Gestion du Budget Familial sans procéder, même malgré soi, à une véritable effraction de l’intimité familiale, de celle du couple ou des personnes concernées ?

L’argent, forcément, constitue un accès à l’intime, fait fonction d’analyseur de cette intimité et donne accès aux informations les plus secrètes sur la vie familiale ou personnelle… L’intérêt de l’enfant, la réponse à ses besoins fondamentaux qui viennent légitimer la MJAGBF sont-ils compatibles avec cette effraction de l’intimité au motif de protection?

Comment les conditions de vie viennent-elles interférer avec la construction de l’intimité? Pauvreté, précarité, dénuement laissent-ils une place à la dimension du privé ? Comment les différences culturelles donnent-elles à vivre cette intimité et comment notre intervention peut-elle les prendre en compte?

Comment cultiver l’intime dans une société qui le donne constamment en spectacle au point de faire de son exposition un argument de valorisation marchande de l’individu?

Peut-on paradoxalement briser l’intime au motif de mobiliser la famille et de protéger l’enfant?

Michel Billé

Michel Billé
Sociologue spécialisé dans les questions relatives aux handicaps et à la vieillesse, membre de l’EREMA (Espace de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer), président de l’UNIORPA (Union nationale des offices de retraités et personnes âgées), membre du conseil scientifique (sciences humaines et sociales) de l’Union nationale France Alzheimer.

Laisser un commentaire