Stratégie de lutte contre la pauvreté des enfants : mise en place des groupes de travail

Dans le cadre de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, six groupes de travail thématiques doivent être mis en place. Ils doivent produire des propositions d’actions pour mars 2018, avec une remise officielle de la stratégie au président de la République en avril 2018. Deux groupes sont d’ores et déjà constitués. ( article Nexem.fr)

Olivier Véran (député de la République en marche de l’Isère) et Véronique Fayet (présidente du Secours catholique) vont coprésider le groupe de travail « développer l’accompagnement global et les leviers de prévention de la pauvreté ». Dans la feuille de route que leur a adressée la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, il est mentionné que le groupe de travail devra cibler les priorités pour veiller à la santé des enfants et des jeunes, mettre en place des programmes pilotes pour proposer des biens et des services à prix réduits, développer de nouveaux outils de lutte contre la précarité énergétique et contre la précarité dans le logement et poursuivre le renouvellement des outils favorisant l’inclusion bancaire.

Antoine Dulin (vice-président du Conseil économique, social et environnemental et membre de l’association Habitat et Humanisme) et Fiona Lazaar (députée de la République en marche du Val-d’Oise), quant à eux, vont coprésider un groupe de travail intitulé « prévenir la vulnérabilité des jeunes et favoriser leur insertion ». Ils devront cibler les priorités pour poursuivre la lutte contre le décrochage scolaire et sécuriser l’insertion professionnelle des jeunes ; solvabiliser les parcours d’insertion ; prévenir les ruptures de vie des jeunes sortant des dispositifs de protection de l’enfance et faire des jeunes les acteurs des politiques qui leur sont destinées et favoriser leur engagement. Leurs travaux doivent aboutir à la mi-mars 2018 à la production d’un document de synthèse d’une quinzaine de pages contenant des propositions concrètes d’actions ou d’évolutions à conduire.

SOURCE ARTICLE : https://nexem.fr/actualites/

Bérengère TAILLEUX
Présidente du CNDPF, Directrice du Service Action Educative, Sociale et Familiale. ADSEA77