Qui sommes nous ?

N.B. : L’association propose à travers ce site des articles destinés à tous et d’autres réservés aux professionnels inscrits. Pour vous inscrire comme membre du site, merci de consulter cette page.

Le Carrefour National des Délégués aux prestations familiales (CNDPF)

Le CNDPF est une Association Nationale, qui a remplacé le Carrefour d’Echange Technique de la Tutelles aux prestations sociales enfants (CETT) le 1er juin 2007.
Cette association réunit les délégués aux prestations familiales- personnes morales et physiques- soit environ une cinquantaine de structures.

adresse844

A LIRE : Publication de Monsieur Marc Pimpeterre, ancien président, sur l’association : CNDPFinfo-juill2008.pdf

Rappel historique sur le CETT (Carrefour d’Echange Technique de la Tutelles aux prestations sociales enfants) puis le CNDPF (Merci aux écrits de Serge Roche, ancien président du CETT).

Début 1990, le CIRESE (Créé fin 1986 par Guy Cauquil et quelques partenaires associatifs, (Cabinet d’ingénierie Sociale et Territoriale), est devenu un cabinet-conseil de référence en matière d’ingénierie et d’évaluation des politiques et des dispositifs d’action sociale, organise à l’IRTS (Institut régional du Travail Social) de Montrouge, un séminaire de prospective sociale sur le devenir de la mesure de tutelles aux prestations sociales et ce à la suite de deux enquêtes faites sur le terrain.
La même année, l’AFSEA (Association Française pour la Sauvegarde de l’Enfance) passe commande au CIRESE d’un séminaire de réflexions stratégiques destiné aux directeurs et chefs de service « tutelle » ; de son côté, le CIRESE propose aux UDAF (Union Départementale des associations familiales) la même démarche.
A l’issue des séminaires séparés, les deux groupes se sont rencontrés pour une mise en commun lors d’une journée de novembre 1991. Les services présents s’engagent dans la création d’un Carrefour d’Echange Technique des services de Tutelle aux Prestations Familiales et sociales destinées aux enfants
1998 : création de l’association CETT dont le siège est à Paris

La naissance du CNDPF
Loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance et celle réformant la protection juridique des majeurs.
1er juin 2007 Le CETT s’adapte aux nouvelles dispositions introduites par la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance et le CNDPF voit le jour. Il accompagne ainsi la nouvelle Mesure Judiciaire AGBF (Mesure Judiciaire Aide à la gestion du Budget Familial) introduite dans le code civil à l’article 375-9-1 qui se substitue à la tutelle aux prestations sociales enfants (TPSE)
Cette mesure qui relève maintenant de l’assistance éducative, gagne en lisibilité, d’autant qu’elle doit être inscrite dans les schémas départementaux de la protection de l’enfance. Néanmoins des obstacles persistent, et des débats sur l’évolution de cette mesure émergent.
Le CNDPF organise chaque année des journées nationales où s’élaborent des réflexions sur l’évolution des pratiques professionnelles, intégrant les nouvelles données sociologiques et économiques, mais aussi les enjeux stratégiques vécus par ce secteur d’activité.

Mais le CNDPF c’est aussi un engagement, celui de porter la parole des services exerçant des mesures judiciaires AGBF mais aussi ceux exerçant des mesures d’accompagnement en économie sociale et familiale (MAESF), celui de promouvoir ces mesures par lesquelles nous servons les intérêts des familles et des enfants que nous accompagnons. Nous maintenons des liens et des échanges réguliers entre nous, nous essayons de faire vivre un réseau, sous différentes formes : des groupes régionaux se réunissent, ils sont importants pour la proximité qu’ils permettent, pour les échanges qu’ils occasionnent, et pour la dynamique qu’ils créent.

Notre organisation nationale mutualise les pratiques et les expériences, recueille les échanges, afin de donner une force et une représentativité nationale à notre mouvement.

Nous sommes adhérent de la CNAPE (fédération des associations de protection de l’enfant), et ainsi nous pouvons faire entendre notre voix, nos positionnements et avoir une participation active au débat national. C’est ainsi que nous participons à différents groupes de travail et notamment celui concernant le groupe d’appui de la réforme de la protection de l’enfance. De même au sein de cette instance, nous travaillons étroitement avec d’autres partenaires, comme le CNAEMO, ATD quart monde, ONED, la Croix Rouge… Chacun dans ce temps de réflexion apporte sa part et son point de vue pour travailler ensemble, échanger sur les thématiques de l’enfance et accompagner les professionnels dans l’appropriation de la loi.
Le CNDPF affirme aujourd’hui un engagement professionnel, un travail de partenariat et de collaboration pour cette mission qu’est la protection de l’enfance.

Le 04/08/2014 – Bérengère Tailleux